Home / Actualité / Plumes des Collines 1ère édition : La finale prévue pour le 15 décembre

Plumes des Collines 1ère édition : La finale prévue pour le 15 décembre

Le Directeur du Festival des Arts Mahi et d’Ilé Ifè (Fami), Paterne Tchaou a rajouté une activité littéraire intitulée Plumes des Collines à celles du Fami. La cérémonie de délibération et de présentation officielle du recueil collectif qui fait office de phase de la première édition de cet événement est prévue pour le 15 décembre 2018 à Glazoué.

Le 15 décembre 2018 est la date prévue pour la cérémonie de délibération et de présentation officielle du recueil collectif écrit par les 06 finalistes du Concours départemental d’écriture Plumes des Collines. « Plumes des Collines répond donc à une absence du cadre de détection, de formation et de promotion des jeunes plumes du département des Collines. Ce concours donne la parole aux jeunes apprenants qui veulent donc s’essayer à l’écriture fictionnelle », mentionne Paterne Tchaou dans une interview accordée à Radio Bénin Livres. Dans cet entretien, il parle des activités déjà effectuées pour cet événement, notamment l’appel à candidature qui a été lancé en début du mois de mars 2018, de l’atelier de renforcement de capacités « En juin 2018, nous avons effectué la présélection pour permettre à 10 jeunes de participer à un atelier d’écriture animé par Yves Biaou, Nouvelliste et auteur béninois » laisse entendre le Directeur du FAMI. À la suite de cette phase les six meilleures productions ont été retenues et leurs productions ont été confiées à un jury présidé par Habib Dakpogan qui a aidé à désigner le meilleur parmi les 06 finalistes ci-après Makin Mauricette, Afora Annick, Dagbelou Expédie Sadock, Djogbede Espérent, Minavoa Raoul Thibaut et Accrombessi Steven Patiento. L’ idée d’insérer une activité littéraire dans celles du Fami, qui se veut une plateforme d’expression des valeurs culturelles, artistiques et touristiques des Collines, a été suggérée au directeur de ce festival par de jeunes élèves au CEG 1 Savalou. Il rappelle qu'<< après la conférence débat du Fami 2017 animée par Hermas Gbaguidi en avril 2017, de jeunes élèves s’étaient rapprochés de moi pour me proposer d’insérer une activité littéraire qui pourra rassembler les apprenants des Collines au cours du Fami ». Paterne Tchaou croît au potentiel littéraire des apprenants et en leur engagement mais il ne manque pas de remarquer qu’il reste du travail à faire. Il en appelle à la responsabilité des enseignants de français et des acteurs du livre au plan national. « Il faut qu’on assiège toute l’étendue du territoire de l’ignorance », conclue-t-il.

Egnonnoumi Tchaou (Coll)

Check Also

Mouvements de soulèvement à Tchaourou et Savè : Wanep-Bénin propose des pistes de sortie de crise

Le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix au Bénin, Wanep-Bénin s’inquiète par rapport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *