Home / Politiques / 17ème circonscription électorale : L’He Ahossi déferle la vague bleue sur Athiémé

17ème circonscription électorale : L’He Ahossi déferle la vague bleue sur Athiémé

Le parti Union Sociale Libérale (USL) a fait sa rentrée politique ce samedi 19 Janvier 2019. Et ce, à travers un géant meeting qui a eu lieu au stade municipal d’Athiémé en présence d’éminentes personnalités politiques, membres de l’opposition.

En effet, le stade d’Athiémé était noir de monde malgré que le chaud soleil du samedi dernier. Sous une forte et intense ovation, l’honorable Léon Comlan Basile Ahossi et sa délégation ont fait leur entrée triomphale sur le stade. Après les civilités d’usage, place est donnée à un ballet de discours qui a démarré par les mots de bienvenue du président du comité d’organisation. Tour à tour, les intervenants, dans leurs messages en langues locales et en français, ont fustigé la gestion de l’actuel régime tout en évoquant la morosité économique et la précarité ambiante dans lesquelles végète le Bénin à l’ère du Nouveau départ. Pour eux, en matière de réalisations sous le régime Talon, le tableau n’est pas du tout reluisant. Pour ces différents intervenants qui se sont succédé au pupitre, ils ont dénoncé les arrestations qu’ils qualifient d’arbitraires et les exactions commises par l’actuel gouvernement. Les membres de l’Usl dans un slogan ont exigé le retour au bercail des exilés politiques à savoir Simplice Dossou Codjo, Valentin Djènontin, Léonce Houngbadji, Sébastien Germain Ajavon, Lehady Soglo etc…Puis la libération des détenus politiques (Laurent Métognon, Khorogoné, Atao Hinnouho, …). Par ailleurs, les militants en particulier les jeunes des 17 arrondissements que compte la 17ieme circonscription électorale ont déclaré au cours de cette gigantesque manifestation, par la voix de leur leader, Martin Anato, leur soutien sans faille à l’opposition. Ils en appellent à la mobilisation autour de leur leader Basile Ahossi pour réduire dans les urnes la mouvance au soir des prochaines joutes électorales d’avril 2019. Le député de la 17ième circonscription, membre de l’opposition, n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur le régime en place. A ce meeting géant, on note la présence de gros bonnets du landernau politique béninois, tous les membres de l’opposition et venant des partis politiques ou alliés. On peut citer entre autre les députés Eric Houndété, André Dassoundo, Justin Adjovi et Cyriaque Domingo.

Bienvenu Ehou (Mono/Couffo)

Check Also

Polémique autour de l’article 242 du nouveau code électoral : Les clarifications de l’honorable Orden Alladtin

Le député membre de l’Union progressiste Orden Alladatin a apporté des clarifications sur l’article 242 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *