Une nouvelle page de l’histoire

Balloté au gré des vagues, des courants et des vents de gabegie, de corruption, errant désemparé sur l’océan de l’impréparation et de l’improvisation, le Bénin de Patrice Talon prend enfin le cap ; le bon.

Le Bénin est résolument entré dans une voie de renouvellement audacieux, où il paraissait inconcevable, une décennie plus tôt, de le voir s’engager.Le rude courage du président de la République, l’ingéniosité des ministres, la générosité et la hardiesse de la jeunesse qui accompagnent le chef de l’État sortent enfin le Bénin des fléaux qui jadis annihilèrent la volonté de la multitude sociale déshéritée de s’offrir une place au soleil.  L’eau portable aux populations même dans les contrées les plus reculées est une réalité. Le vieux cauchemar des coupures intempestives de l’énergie électrique est un souvenir lointain enfoui sous l’abnégation et la détermination d’un gouvernement de vision et de méthode. La lutte contre la corruption et le gangstérisme n’est plus du merle blanc ou encore moins une rhétorique éculée, c’est une évidence. La respubica est aujourd’hui respectée par tous y compris les prédateurs aux appétits les plus gloutons. C’est ainsi que vous verrez au nom d’un argument fallacieux de persécutions des Forbans à col blanc, des Jacques Mesrine aller se réfugier dans des lambris dorés de l’exil. Le Bénin n’est plus un repaire de carnassiers économiques sans limite aucune. La lutte farouche entamée par le régime de la Rupture a ankylosé la voracité gargantuesque des filous. Dans le pays de Talon, les clubs électoraux surfant dangereusement sur le repli identitaire systématique et l’analphabétisme des masses pour conclure des marchés de dupe, n’ont plus droit de cité. Le système partisan est rénové.

Ite missa est!

Aristide Adandohounsi (Ahinadjê Baba Assan)

 

Check Also

L’EVANGILE DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE DU BENIN SELON ST. JOSEPH : LES PREMIERES DECISIONS

Vingt-cinq ans de justice constitutionnelle par les pères de la Constitution du Bénin du 11 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *