Home / Politiques / Activité politique dans la 24è circonscription électorale : Houngbédji et Vodonou ensemble pour un Talon triomphant

Activité politique dans la 24è circonscription électorale : Houngbédji et Vodonou ensemble pour un Talon triomphant

Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji et le Mouvement politique Mikpléxalodo de Désiré Vodonou font désormais un. C’est à l’école primaire publique Kpatalokoli de Bohicon que l’acte d’adhésion de l’honorable Désiré Vodonou et de son Mouvement au PRD a été rendu officiel le samedi 2 février 2019. Plusieurs déclarations ont marqué les temps forts de la cérémonie.

Outre les populations qui sont venues de toutes les communes du Zou, l’événement a également réuni plusieurs têtes couronnées, sages et notables de la 24è circonscription électorale.Dans leurs interventions, les représentants des jeunes, des femmes, des sages et autres personnalités du Mouvement Mikpléxalodo ont salué à sa juste valeur cette adhésion. Ils n’ont pas manqué de rappeler ce que représente pour eux l’honorable Désiré Vodonou, surtout au plan social. Ensemble, ils se sont engagés à l’accompagner dans sa nouvelle aventure politique qui n’a qu’un seul objectif : soutenir de façon indéfectible le Président Patrice Talon dont l’engagement pour le développement du Bénin n’est plus à démontrer. Prenons à son tour la parole, l’honorable Désiré Vodonou a mis l’accent sur les raisons qui l’ont amené à convoler en justes noces avec le Parti du Renouveau démocratique plutôt que de se fondre dans l’un des deux blocs créés dans la foulée de la réforme du système partisan et qui se réclament exclusivement proches du Chef de l’État. «Si nous avons démocratiquement fait l’option du PRD, c’est parce qu’il répond au mieux à nos aspirations. Le PRD et son président ont apporté un soutien franc et loyal au Président de la République, Patrice Athanase Guillaume Talon. C’est un choix de raison quoi qu’on dise. Un choix de réflexion », a dit Désiré Vodonou. Poursuivant ses propos, il a dit que «Les mobilisations sont donc lancées à présent et ici même afin que nous travaillions désormais la main dans la main avec clairvoyance sur toutes les questions qui embrassent le mieux-être de la population, afin de voir le Président Patrice Talon réussir le mandat que lui a confié le peuple béninois ».« Nous sommes prêts à apporter notre pierre à l’édifice et demandons humblement au Président Patrice Talon de faire sienne cette pensée emplie de sagesse de Roland Poupon qui nous enseigne que :  » La politique devient grande lorsqu’elle écoute les petits « . Par conséquent, le Président Adrien Houngbédji est disposé avec toute son équipe à l’accompagner pour des lendemains meilleurs », a ajouté l’ancien député Force clé qui a rompu depuis les amarres avec Lazare Sèhouéto, son mentor politique. Du haut de la tribune de l’Ecole primaire publique de Kpatalokoli, l’honorable Désiré Vodonou a surtout lancé l’appel pathétique que voici aussi bien aux militants de son parti qu’à ceux du PRD avec qui, ils feront désormais chemin ensemble : « Chers militants, allons au combat du destin et ne laissons nulle place où la main ne passe et repasse. Il n’y a pas de terrain conquis en politique. Seul le travail dans l’humilité et la tolérance payent ». Cet appel n’est pas en tout cas tombé dans les oreilles de sourds. Philippe Didolanvi, porte-flambeau de la jeunesse du Mouvement Mikpléxalodo a appelé à la grande mobilisation pour qu’avec le tandem Adrien Houngbédji-Désiré, le triomphe soit Talon au soir des législatives du 28 avril 2019 dans le Zou.

Charlemagne Honfo a porté avec fierté la voix du PRD

La voix du Parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji a été portée au cours de la cérémonie par le Maire de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo. Ce n’est pas l’effet d’un hasard puisqu’en dehors de ce qu’il est l’un des vice-présidents du parti arc-en-ciel, il en est aussi le porte-parole. A la tribune, Charlemagne Honfo n’a pas bégayé. Son message a été délivré dans un fon qui a suscité l’admiration des uns et des autres. Il a réaffirmé l’adhésion totale du PRD aux réformes engagées par le Président Patrice Talon dans tous les domaines pour révéler le Bénin et surtout le rôle déterminant joué par le Président Adrien Houngbédji dans l’aboutissement desdites réformes. Pour Charlemagne Honfo, l’adhésion de l’honorable Désiré Vodonou et du Mouvement Mikpléxalodo au PRD constitue un événement qui prouve que le PRD reste et demeure un grand parti politique en République du Bénin. «… Le PRD avait déjà annoncé cet évènement. On avait déjà dit que nous allons dénicher les oiseaux rares un peu partout dans le pays pour relever notre challenge qui est d’aller aux prochaines élections législatives pour faire élire beaucoup de députés. Nous sommes dans la logique des législatives de 1995 où le PRD avait obtenu 19 sièges au Parlement… Ce qui est sûr, le PRD va surprendre », a-t-il dit en substance. Profitant de l’occasion qui lui a été offerte, Charlemagne Honfo s’est incliné devant la mémoire de Feu Jean-Marie Zinzindohoué, le premier élu PRD du département du Zou. Il a aussi exhorté les militants PRD du même Département et leurs désormais alliés du Mouvement Mikpléxalodo à ne laisser aucune place là où la main ne passe et repasse pour que triomphe la liste PRD au soir des législatives de 2019.

El-Hadj Affissou Anonrin

Check Also

Polémique autour de l’article 242 du nouveau code électoral : Les clarifications de l’honorable Orden Alladtin

Le député membre de l’Union progressiste Orden Alladatin a apporté des clarifications sur l’article 242 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *