Home / Sport & Loisirs / Après quelques semaines de fermeture : Le siège de la Fbf de nouveau ouvert aux usagers

Après quelques semaines de fermeture : Le siège de la Fbf de nouveau ouvert aux usagers

C’est la bonne nouvelle du week-end écoulé pour les amoureux du football au Bénin. Le siège de la Fédération béninoise de football (Fbf) rouvre dès ce jour ses portes aux usagers.

La fermeture du siège de la Fédération béninoise de football (Fbf) n’a duré que quelques semaines. Dès ce lundi 08 octobre 2018, il sera ouvert à nouveau à ses usagers. C’est la décision du nouveau Comité exécutif de l’institution fédérale tombée ce week-end. Désormais, les amoureux du ballon rond vont y accomplir leurs tâches sans crainte.

En effet juste après sa prise de fonction, le nouveau président de la Fbf a décidé de fermer les portes du siège de l’institution sise au quartier Djassin à Porto-Novo. Il s’agissait d’une mesure conservatoire suite aux nombreux scandales administratifs et financiers présumés constatés dans la gestion des affaires de la Fbf. La disqualification des Ecureuils cadets lors de la phase éliminatoire de la Can U17 dans la zone Ufoa B pour tricherie sur l’âge de 10 joueurs sur les 18 présentés, la disparition de matériels sportif des magasins de l’institution etc. étaient autant d’éléments qui ne rassuraient pas les nouveaux locataires des lieux. Pour ne pas permettre la disparition d’autres documents importants, voire le brouillage des pistes, cette mesure conservatoire a été préconisée. Aujourd’hui, la situation semble être un peu sous contrôle. Et c’est pour cette raison que la décision de rouvrir le siège à ses usagers a été prise. Le lancement du championnat national est imminent. Les formalités administratives sont en cours. Et il est plus facile de les accomplir au siège de l’institution qu’ailleurs. Maintenant qu’on voir un plus clair dans la situation, il y a plus de raison de priver les usagers de leur siège. L’essentiel est que les responsabilités soient situées, et que les éventuels faussaires soient punis à la hauteur de leur forfaiture.

Pascal Hounkpatin

Check Also

Championnat national de Lutte : La Donga prend la première place

Ce week-end, la ville d’Abomey a accueilli la phase nationale du championnat de Lutte traditionnelle. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *