Home / Actualité / Commune de Sèmè Podji-Etat civil : Honfo Charlemagne soulage ses administrés (Des volets n°1 distribués gratuitement)

Commune de Sèmè Podji-Etat civil : Honfo Charlemagne soulage ses administrés (Des volets n°1 distribués gratuitement)

Charlemagne Honfo, maire de la commune de Sèmè–Podji, porte d’entrée de la ville de Porto-Novo en venant de Cotonou, vient de frapper un grand coup sur le front de l’accès de ses administrés aux documents administratifs de base. Dans la journée du mercredi 20 juin 2018, il a présidé  une cérémonie de distribution gratuite de volet n° 1 d’acte de naissance. Ce sont les locaux de l’arrondissement d’Ekpè  qui ont abrité la cérémonie qui a connu un grand succès grâce une forte mobilisation des populations.

L’enjeu était vraiment de taille lorsqu’on sait qu’une bonne partie des naissances n’est jamais déclarée dans le délai imparti par la loi en République du Bénin. C’est donc pour corriger ce tir que le Maire Honfo Charlemagne a décidé de prendre le taureau par les cornes. Assisté  du premier adjoint au maire et du chef d’arrondissement de la localité,  le Maire a expliqué  à  la population, l’importance de cette opération qui, en plus de son volet social, est un acte de développement. .« Sans son acte de naissance, aucun individu ne pourra jamais avoir accès aux services socio-communautaires de base. Aussi, sans un  état civil fiable, toute perspective de planification de développement par les décideurs restera compromise. Vous comprenez donc toute l’importance que la commune de Sèmè -Podji accorde à cette opération » a dit le Maire Charlemagne Honfo. Il a par ailleurs appelé  les parents à  leurs responsabilités en déclarant dans les délais requis les naissances. Après  ce lancement suivi de remise symbolique de quelques actes,  l’opération va se poursuivre jusqu’au 05 juillet 2018 selon le calendrier affiché dans les tous les arrondissements. Le maire Honfo Charlemagne a surtout insisté sur son caractère gratuit et a d’ores et déjà mis en garde tous ceux qui oseront prendre de l’argent auprès des populations avant de leur délivrer cet acte.

El-Hadj Affissou Anonrin

Check Also

Session 2018 de la conférence parlementaire Afrique-Caraïbes-Pacifique-UE : Cotonou accueille l’événement en décembre

Cotonou va abriter en décembre prochain l’édition 2018 de  conférence parlementaire Afrique-Caraïbes-Pacifique et Union européenne. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *