Home / Politiques / Conclave politique à Grand- Popo : L’Union progressiste évalue les législatives du 28 avril

Conclave politique à Grand- Popo : L’Union progressiste évalue les législatives du 28 avril

L’hôtel Bel Azur de Grand-Popo a abrité du 11 au 12 mai 2019 un événement important. Il s’agit du séminaire organisé par le parti Union progressiste sur le ‘’ Bilan des Élections Législatives 2019 ’’. A travers ce rendez-vous politique, le parti Union progressiste entend  impacter le pays d’une autre façon sur le plan politique. C’est du moins ce qu’a révélé le Président Bruno Amoussou à l’ouverture de ce séminaire. « Notre ambition, a martelé le Président Bruno Amoussou est de faire de parti Union progressiste la référence politique dans notre pays ». Pour lui d’ailleurs, « Le succès est à portée de main et  il ne reste qu’à travailler pour que les représentants de l’UP à tous les niveaux soient des exemples et qu’ils reflètent fidèlement l’orientation politique du parti ». Au cours de ce séminaire, quatre communications ont été présentées. Elles ont été suivies de débats très enrichissants. La première a pour thème: « Bilan des élections législatives ». Elle a été présentée par l’honorable Augustin Ahouanvoebla assisté par son collègue Jocelyn Degbey sous la modération éclairée de l’honorable Gérard Gbenonchi. La deuxième communication a porté sur le thème: « Présentation de l’Assemblée Nationale et de ses Organes ». Elle a été délivrée  par les députés Aké Natondé et Louis Vlavonou. La troisième communication intitulée : « Obligations, Droits et Avantages du député de l’UP » a été présentée par  le Président Nago Mathurin appuyé par l’honorable Orden Alladatin.  Enfin, la quatrième et dernière communication qui porte sur: _ » Le financement des activités du Parti »  a été exposée  par les Honorables Boniface Yehouetomè et N’ouemou Domitien. Plusieurs recommandations sont issues de ces quatre communications. On peut entre autres,  citer la mobilisation interne des moyens financiers à savoir les cotisations des membres quel que soit leur niveau de vie.  Le conclave a aussi invité les uns et les autres à développer la culture de la tolérance, de l’effacement de soi, du vivre ensemble et de confiance mutuelle pour freiner les luttes de leadership. Il est prévu l’organisation d’une tournée du Bureau politique dans les coordinations communales pour galvaniser les coordinations et remercier les militants. Le conclave a aussi assigné comme tâches, la mise en place d’un plan d’actions qui vise à corriger les faiblesses relevées et à consolider les acquis, l’actualisation du répertoire des militants et cadres du Parti, la formation des militantes et militants du Parti, l’établissement et la délivrance des cartes de membres aux militants du Parti, la revue de la politique de vulgarisation du Parti Union Progressiste etc…

En clôturant les travaux, le président  Bruno Amoussou a invité tous les militants UP à un profond changement des mœurs et à faire de ce parti un parti de référence au plan national et international. « La Rupture c’est aussi à l’Union Progressiste» a-t-il lancé.

El-Hadj Affissou Anonrin

Check Also

Parlement béninois : Marcellin Ahonoukou préside le groupe parlementaire Union progressiste

La 8è législature de l’Assemblée Nationale du Bénin compte depuis hier 21 mai 2019 deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *