Home / Actualité / Contrôle de qualité des médicaments et matériels médicaux  au Bénin : Coraq-Lab au secours des laboratoires nationaux

Contrôle de qualité des médicaments et matériels médicaux  au Bénin : Coraq-Lab au secours des laboratoires nationaux

Le lancement officiel du projet Coopération renforcement assurance qualité des laboratoires (Coraq-Lab) a lieu hier lundi 10 décembre 2018 au Ministère de la santé à Cotonou. Le projet Coraq-Lab vient en appui au renforcement des capacités des Laboratoires nationaux de contrôle de qualité des médicaments (Lncqm).

La barrière pour les médicaments et matériels médicaux de mauvaises qualités est plus que jamais renforcée. Le projet Coopération renforcement assurance qualité des laboratoires (Coraq-Lab) vole au secours des laboratoires. Ce projet a pour objectif, de renforcer les capacités et mettre en place des outils innovants de gestion pour permettre aux Laboratoires nationaux de contrôle de qualité des médicaments (Lncqm) ciblés d’atteindre les normes minimales acceptables pour soumettre une demande de préqualification auprès de l’organisation mondiale de la santé (Oms). Aux dires du Directeur général du Laboratoire national de contrôle de qualité des médicaments du Bénin, Parfait Adjakidjè, la garantie des médicaments de bonne qualité disponible à la consommation de nos populations passe d’une part par la réorganisation du secteur pharmaceutique et d’autre part, par l’existence d’un outil performant de contrôle de qualité. A l’en croire, la mise en œuvre de ce projet, permettra aussi bien d’améliorer le niveau technique du personnel du Lncq du Bénin que de mettre à sa disposition des requis indispensables à la soumission d’un dossier de préqualification Oms. Pour la coordinatrice du projet, Anne-Laure Annic, Coraq-Lab permettra d’améliorer l’accès à de médicaments de bonne qualité à toutes les populations pour leur meilleure santé. Elle a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à l’élaboration de ce programme. Le Directeur du cabinet du Ministère de la santé trouve que le Coraq-lab vient à point nommé pour le Bénin. il a fait remarquer que ce projet va contribuer à l’éradication des médicaments et matériels médicaux de mauvaise qualité. Il a, pour finir, invité toutes les parties prenantes à apporter leur contribution pour le succès du projet Coraq-Lab. Ce projet initié par le centre humanitaire des métiers de la pharmacie et financé par l’initiative 5% du fond mondial est présent dans 4 pays africains dont le Bénin pour une période de 3 ans pour un coût global de 700.000 euros.

Ayelodjo Daniel Dassi (Coll)

Check Also

Valorisation des sites touristiques du Bénin : Le musée Akaba Idena de Kétou bientôt réhabilité

Le gouvernement de la Rupture a décidé, au cours du dernier Conseil des ministres, de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *