Home / Sport & Loisirs / Eliminatoires Can, Cameroun 2019 : Les Ecureuils pour une opération commando à Banjul

Eliminatoires Can, Cameroun 2019 : Les Ecureuils pour une opération commando à Banjul

 

Samedi prochain, les Ecureuils du Bénin afrontent à Banjul leurs homologues des Scorpions de la Gambie. Depuis hier, la délégation béninoise est en terre gambienne pour mieux aborder cette 5e journée des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019.

Depuis hier jeudi 15 novembre 2018, les Ecureuils du Bénin sont à Banjul. Par un vol spécial affrété par le gouvernement béninois, le sélectionneur Michel Dussuyer et ses poulains ont rallié la capitale gambienne pour y affronter les Scorpions locaux. Le match comptant pour la 5e et avant dernière journée des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019 a lieu ce samedi 17 novembre au stade de l’Indépendance de Banjul. Et pour mettre tous les atouts de son côté, la sélection nationale du Bénin a très vite pris son quartier dans ce pays et pourra mieux s’acclimater.

En effet les Ecureuils du Bénin sont privés de leur capitaine Stéphane Sességnon, suspendu deux matches par la Caf. Mais conscient de la difficulté à le remplacer, le technicien français et ses collaborateurs ont mis les joueurs au travail depuis ce lundi 12 novembre 2018 au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou. Depuis quelques jours donc, les 21 joueurs ayant répondu à la convocation – Emmanuel Imorou est forfait pour blessure – travaillent pour une mise en place tactique conséquente. Ce qui est remarquable est que l’effectif habituel des Ecureuils est bien présent. Il a été même renforcé par le retour du milieu défensif Djiman Koukou, et surtout de Cebio Soukou qui honore sa première sélection. Ce dernier, très adroit devant les buts adverses, est sociétaire de Bochum (D3 allemande) et peut évoluer dans plusieurs registres. Notamment à tous les postes offensifs.

De toute évidence, l’équation est bien claire. Les Ecureuils doivent obtenir à Banjul un résultat positif. Ce qui signifie clairement qu’ils ont l’obligation de gagner en terre gambienne. Un tel résultat devraient leur assurer la qualification pour la phase finale de la Can, Cameroun 2018 si le Togo qui reçoit l’Algérie ne gagne pas à Lomé. Autrement, le Bénin sera obligé de valider son ticket en mars 2019 à Cotonou. A l’occasion de cette 6e et dernière journée des éliminatoires, la bande à Michel Dussuyer recevra justement les Eperviers du Togo au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou. Dès lors, une victoire devrait être indispensable pour passer.

Pour l’heure, le souhait est que les Ecureuils abordent cette randonnée de la Gambie avec beaucoup de succès. Et que le dernier rendez-vous de Cotonou soit juste une formalité.

Précisons que le groupe D, le Bénin et l’Algérie sont co-leaders avec 07 points. Le Togo (05 points) vient juste derrière, tandis que la Gambie ferme la marche avec 02 petits points seulement.

CALENDRIER DE LA 5e JOURNEE

Vendredi 16 novembre 2018 :

Maroc – Cameroun, à Casablanca [groupe B]

Soudan du Sud – Burundi, à Juba [groupe C]

Egypte – Tunisie, à Alexandrie [groupe J]

 

Samedi 17 novembre 2018 :

Guinée équatoriale – Soudan, à Bata [groupe A]

Comores – Malawi, à Moroni [groupe B]

Gabon – Mali, à Libreville [groupe C]

Gambie – Bénin, à Bakau [groupe D]

Afrique du Sud – Nigeria, à Johannesburg [groupe E]

Seychelles – Libye, à Roche Caïman [groupe E]

Namibie – Guinée-Bissau, à Katutura [groupe K]

Ouganda – Cap-Vert, à Kira [groupe L]

 

Dimanche 18 novembre 2018 :

Madagascar – Soudan, à Vontovorona [groupe A]

Togo – Algérie, à Lomé [groupe D]

Ethiopie – Ghana, à Addis-Abeba [groupe F]

Congo – RD Congo, à Brazzaville [groupe G]

Liberia – Zimbabwe, à Monrovia [groupe G]

Guinée – Côte d’Ivoire, à Conakry [groupe H]

Rwanda – Centrafrique, à Huye [groupe H]

Angola – Burkina Faso, à Luanda [groupe I]

Mauritanie – Botswana, à Nouakchott [groupe I]

eSwatini – Niger, à Manzini [groupe J]

Mozambique – Zambie, à Maputo [groupe K]

Lesotho – Tanzanie, à Maseru [groupe L]

 

Nb : Le match entre le Kenya et la Sierra Leone (groupe F) a été « annulé » suite aux déboires de la Fédération sierra-léonaise de football.

Check Also

TIM 2018 : Bonne entrée en compétition de ADO TV et Radio Carrefour

Depuis le mercredi 06 décembre 2018, l’édition 2018 du tournoi Inter-médias de football (TIM 2018) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *