Home / Sport & Loisirs / Etats généraux du Taekwondo : Pour une discipline mieux organisée et plus performante (Me Ogoudjobi et les anciens présidents honorés)

Etats généraux du Taekwondo : Pour une discipline mieux organisée et plus performante (Me Ogoudjobi et les anciens présidents honorés)

Les Etats généraux de la Fédération béninoise de Taekwondo (FBTae) ont eu lieu les 26 et 27 janvier 2019 à Cotonou. Plusieurs décisions importantes ont été prises.
Améliorer la gouvernance politique et administrative, réorganiser le cadre technique de la pratique, élaborer un plan stratégique de marketing, de communication et de financement du taekwondo etc. Voilà grosso modo les objectifs assignés aux Etats généraux de la Fédération béninoise de Taekwondo (FBTae) organisés les 26 et 27 janvier 2019 à Cotonou. Et pendant deux jours, les participants réunis autour du président Victorien Kougblénou et ses collaborateurs se sont évertués à donner des réponses appropriées à ces différentes préoccupations.

Satisfaction et gratitude

Après la cérémonie officielle d’ouverture des travaux, les participants venus de tous les départements du Bénin se sont retrouvés en commissions pour des réflexions thématiques, commencées déjà la veille, et ont permis de stigmatiser les problèmes, et surtout de proposer des pistes de solutions. Ainsi, les thèmes tels que « Réorganisation du cadre technique de la pratique du Taekwondo », « Gouvernance politique et administrative » et « Plan stratégique marketing, communication et finances » ont été mis à contribution pour y arriver.
Et ce n’est le président de la FBTae, dans son allocution de clôture, qui va s’en plaindre. Très satisfait du déroulement et des résultats des assises, Victorien Kougblénou a remercié le président du Comité d’organisation, celui du présidium et ceux des commissions techniques mises en place pour la qualité des débats et le sérieux dans la conduite des travaux. Pour lui, c’est le moment de « repenser les fondamentaux du Taekwondo béninois… Et ce jour marquera un nouveau départ » au regard de la convivialité, la solidarité et la fraternité qui ont été la trame des échanges. Le président de la FBTae a promis mettre en œuvre de façon diligente les conclusions des travaux. Et surtout annoncé la rentrée sportive prochaine du Taekwondo avec un cérémonial digne du rang de cet art martial d’origine coréenne introduit au Bénin par le Grand Maitre Pierre Ogoudjobi en 1974. A cette occasion, il lui a réitéré sa reconnaissance. Ce dernier a aussi exprimé sa satisfaction et sa joie de voir la famille du Taekwondo se réunir pour « révéler le Bénin au plan international. Il a invité chacun à travailler pour l’atteinte des nouveaux objectifs.

Me Ogoudjobi peut mourir tranquille

Mêmes sentiments de gratitude du président Victorien Kougblénou à l’endroit de ses prédécesseurs. Notamment Me Jacques Noutaï et le Général François Kouyami qui ont d’ailleurs honoré de leur présence les travaux.
Pour sa part, Fernando Hessou, Secrétaire général du Comité national olympique et sportif béninois (CNOS-Ben), représentant le président Julien Minavoa, a également exprimé sa fierté et demandé aux membres de la FBTae de s’enorgueillir. Car, « le cadeau fait au baobab du Taekwondo béninois » est incommensurable. Et à l’en croire, le Grand Maitre Pierre Ogoudjobi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, peut désormais « mourir tranquille ». puisse que la paix est revenue dans la famille du Taekwondo béninois qu’il a mis plusieurs décennies à construire. Il a souhaité que la flamme ainsi rallumée ne s’éteigne plus, et que triomphe la discipline et ses dirigeants au-delà des frontières béninoises. Rappelons que déjà le vendredi 26 janvier, le siège de la Fédération béninoise de Taekwondo et le dojo national ont été inaugurés à Akpakpa, un quartier populeux de Cotonou.

Pascal Hounkpatin

Check Also

Dussuyer 2013

Match Bénin-Togo du 24 mars 2019 : La liste des Ecureuils disponible (Une délégation du Togo attendue dans les prochains jours)

Le dimanche 24 mars 2019, les Ecureuils du Bénin reçoivent à Cotonou leurs homologues des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *