Home / Actualité / Festival  de la Mi-Automne à Cotonou ; L’Association des chinois résidant au Bénin  et d’autres marquent la  fête

Festival  de la Mi-Automne à Cotonou ; L’Association des chinois résidant au Bénin  et d’autres marquent la  fête

La deuxième importante fête traditionnelle chinoise suivant la fête du printemps chinois, la Fête de la Mi-Automne édition 2018 a été  célébrée avec faste  le samedi 22 septembre 2018. Au Centre culturel chinois de Cotonou, où plusieurs manifestations ont été données, l’événement a été organisé par l’Association des Chinois résidant au Bénin avec le soutien de l’Ambassade de Chine près le Bénin et l’Institut Confucius d’Abomey-Calavi.

Encore un pan de la culture chinoise a été révélé au peuple béninois le samedi dernier. C’était à l’occasion de la célébration de la fête  de la Mi-Automne au Centre culturel chinois de Cotonou. En effet, la Fête de la Mi-Automne est une célébration familière.  Elle est la deuxième importante fête traditionnelle chinoise suivant la fête du printemps chinois. Elle est célébrée le soir du 15e jour du huitième mois lunaire, qui peut varier en fonction des années aux environs de septembre (ou du début d’octobre) sur le calendrier grégorien. Elle tombe cette année le lundi 24 septembre  2018. Au cours de celle-ci, de nombreuses activités de plein air sont habituellement disposées spécialement pour cette fête.  Les Chinois résidents au Bénin n’ont pas voulu voir passer inaperçu cette célébration. A Cotonou, plus précisément au Centre culturel chinois, pas mal d’activités ont été  données pour le bien des relations de  coopération entre la Chine et le Bénin. Ceci avec la complicité de l’Association des chinois résidents au Bénin, de  l’Ambassade de Chine près le Bénin et de l’Institut Confucius d’Abomey-Calavi.  Cette célébration a donnée l’occasion  d’une grande  retrouvaille  entre ressortissants chinois vivants au Bénin et les Béninois.  A l’entame de la fête, le public fait de Béninois et de Chinois a eu droit aux danses de Dragon et de Lions.  Occasion pour les Béninois de redécouvrir, ces deux patrimoines immatériels chers à la Chine exécutés lors des grandes manifestations de réjouissance  en Chine. Après quoi,  le public a eu droit à une dizaine  de tableaux artistiques (représentations théâtrales, interprétation en chinois,  passages chorégraphiques….) présentés par des étudiants de l’Institut Confucius d’Abomey-Calavi et d’autres artistes invités pour la circonstance. Moments de joie et de réjouissance totale entre l’assistance faite de béninois et de chinois.

 

Moments de joies et  de partage

 

La  fête de la Mi-Automne est un moment par excellence de partage entre les familles chinoises. Cette tradition a été également respectée puisqu’à la fin du spectacle,  le public a eu à partager ensemble des repas copieux autour d’un dîner de gala.  A l’entame de la fête,  il est revenu à la Représentante de l’Ambassadeur de la Chine près le Bénin, Li Yi, de rappeler le sens que revêt cette fête en Chine et de souhaiter une longue vie  au mariage fructueux qui lie la Chine et le Bénin.  Mais avant, la présidente de l’Association des Chinois résidant au Bénin, Shi Yajuan a tenu à présenter ses remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réussite de la  présente soirée, organisée par l’association des Chinois résidents au Bénin , l’Ambassade de la République populaire de Chine , le Centre Culturel Chinois au Bénin et Université Abomey Calavi  l’institut Confucius. Elle a par ailleurs fait savoir que la fête de la Mi-automne  est une fête traditionnelle chinoise qu’on appelle également ou fête de la lune. « Le meilleur reste à venir de la part de l’Association des chinois résidents au Bénin », a-t-elle fait savoir pour finir. Rappelons que la Fête de la Mi-Automne possède d’une histoire de plus de 3.000 ans, au culte de la lune de la dynastie des Shang (1600–1046 BC). Elle est considérée comme un important jour, ainsi, beaucoup de poèmes ont écrit sur cela, histoire et légendes sur ce festival sont très populaires, et son origine a été devinée et expliquée par des générations de Chinois. La salutation pour cette fête est tout simple «Joyeux la fête de Mi-Automne»

Victorin Fassinou

Check Also

Formation des Syndicats National des Paysans : La réforme agricole au cœur des échanges

Le centre Dom Helder Camara d’Apatame de Zoungbonou commune de houéyogbé a abrité ce mardi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *