Home / Actualité / Fitheb 2018 : La grand-messe internationale du théâtre s’est ouverte (6 villes pour 75 représentations jusqu’au 24 novembre)

Fitheb 2018 : La grand-messe internationale du théâtre s’est ouverte (6 villes pour 75 représentations jusqu’au 24 novembre)

Les activités marquant la 14è édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) édition 2018 se déroulent depuis le vendredi 16 novembre 2018 et ceci pour dix jours. La cérémonie d’ouverture qui donne le coup d’envoi de cet évènement a eu lieu le samedi 18 novembre 2018 au village du Fitheb installé sur l’esplanade intérieur du Stade Mathieu Kérékou. C’était sous l’égide du Directeur Erick-Hector Hounkpê et du ministre en charge de la culture Oswald Homéky.

C’est par trois coups de gong que le Festival international de théâtre du Bénin(Fitheb) édition 2018 été lancé. Ainsi pendant dix jours, le public aura à voir du beau à travers 75 représentations théâtrales dans six villes à savoir Cotonou, Parakou, Lokossa, Parakou, Natitingou, Abomey et Porto-Novo. Placée sous le thème : «théâtre, engagement civique et social pour un développement durable au Bénin, en Afrique et dans le monde», l’édition 2018 met en vedette le comédien béninois très connu, Ignace Yêchénou. Elle connaît la participation de pas mal de pays qui venus pour prendre part à cette grand-messe du théâtre. Il s’agit entre autres du Bénin, du Burkina-Faso, du Cameroun, du Canada, de la Côte-d’Ivoire, du Madagascar, du Mali, du Niger, du Togo et de la Tunisie. Les spectacles qui se jouent à ce rendez-vous sont venus du Bénin et d’ailleurs.  Les 16 et 17 novembre, les festivaliers ont participé à une Table Ronde autour du thème   retenu pour cette grand-messe théâtrale. Lors de la cérémonie d’ouverture, le Directeur du Fitheb Erick-Hector Hounkpê est revenu sur les touches particulières qu’a portées son équipe pour que le festival comble réellement les attentes des festivaliers. « Sans le soutien du Gouvernement Béninois, du Chef de l’Etat Patrice Talon et du Ministre de la Culture Oswald Homéky, cette fête internationale du théâtre ne sera pas une réalité », a fait savoir le Directeur Hounkpê qui a félicité le ministre Homéky et le Président Talon pour leur accompagnement à la réussite de l’événement. Aux dires de M. Hounkpê, le thème du festival est inspiré par l’observation, ces deux (02) dernières décennies tant au Bénin, qu’en Afrique et dans le Monde, d’une foison de ces diverses formes de théâtres non conventionnelles tant dans les sujets abordés que dans les esthétiques arpentées. Le Théâtre dit de Développement, le Théâtre-forum, le Théâtre dit d’intervention sociale pour un changement de comportements, le Théâtre dit Populaire, le Théâtre Filmé etc.  Il est connu maintenant qu’à l’ombre du « Grand Théâtre «, d’envergure universitaire et/ou élitiste, émerge  « Le Théâtre-De-Tout-Le-Monde «, qui s’installe tant dans les séminaires, colloques et autres ateliers que dans les rues, dans les Postes téléviseurs, dans les campagnes de sensibilisation contre tel ou tel mal, relatif à la santé biologique (Hépatite A, B, C, le Sida, le Paludisme..) ou à la santé sociale (la Corruption, la déscolarisation, la délinquance juvénile…)

.

Erick-Hector Hounkpê félicité par le  Ministre Homéky

« Je voudrais dire ma joie de recevoir ici même, aux côtés des troupes béninoises, toutes les troupes venues de l’étranger, des pays frères et amis d’Afrique et aussi de l’Europe et d’ailleurs. Bienvenue à chacun de vous et merci de venir célébrer le théâtre avec nous. Le Fitheb va au-delà de chacun de nous et même s’il a été initié par des Béninois, même si plusieurs acteurs culturels revendiquent sa paternité, il faut avoir le courage de reconnaître que le Fitheb appartient désormais à l’univers mondial du théâtre. Le Fitheb a cessé d’être béninois. Il est désormais pour tous les passionnés du théâtre du monde entier », a laissé entendre le Ministre Homéky qui a félicité le Directeur du Fitheb et tout le comité d’organisation pour le travail abattu. « Nous gardons les yeux rivés sur 2020, année où le Bénin célèbrera ses 60 ans d’indépendance, année où le Fitheb sera à sa 15ème édition, année où ; nous l’espérons, avec l’implication des uns et des autres, avec la mise en commun des énergies ; nous offrirons à notre pays et au monde entier, un Fitheb encore plus intéressant, encore plus rayonnant et surtout mieux organisé », a-t-il dit pour finir.  Après le mot d’ouverture de l’autorité, l’assistance a eu droit au spectacle d’ouverture titré «les intrépides » de la troupe Ashakata.

Victorin Fassinou

 

Check Also

Formation des installateurs et électriciens du Bénin : Dona Jean-Claude Houssou pour le développement durable de l’électricité

Dans le cadre du renforcement des capacités des installateurs et électriciens du Bénin, une conférence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *