Home / Actualité / Forum Decoscom 2018 à Djakotomey : Un marché régional pour le développement économique et social du Couffo et du Mono

Forum Decoscom 2018 à Djakotomey : Un marché régional pour le développement économique et social du Couffo et du Mono

Opérateurs économiques locaux, nationaux et internationaux, personnes morales et services bancaires se sont rassemblés les 23, 24 et 25 mai 2018à Djakotomey. Et ce pour échanger sur les  potentialités dont regorge la zone des départements du Mono et du Couffo et aussi nouer les partenariats locaux, nationaux ou internationaux afin de valoriser tout ce qu’il y a dans les domaines agricole, minier, culturel, touristique, artisanal, commercial et autres.

Le développement de la région du -Mono/Couffo demeure la préoccupation de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Bénin. Voilà ce qui a motivé Christophe Tozo jeune opérateur économique a initié ce forum dénommé Decoscom (Développement Economique et Social des territoires du Couffo et du Mono). Au début de la séance, le maire de la commune hôte a souhaité la bienvenue aux participants, invités et diverses autorités sans manquer de remercier les organisateurs et l’état central représenté par les préfets du Couffo et du Mono respectivement Christophe H. Mègbedji et komlan Zinsou. A ce deuxième forum, le préfet du Couffo a rappelé aux participants que les mairies des deux départements avaient déjà élaboré depuis 2017 leur plan de développement et qu’il faille que lesdits participants puissent en tenir compte pour le bonheur de tous. Ensuite, le préfet a ajouté que chacun des maires de la région présentera un ou deux projets au cours de leur passage. Enfin, l’autorité départementale a invité les partenaires à prendre en compte lesdits projets phares. Il faut noter que ce forum régional vise à mettre en relation les collectivités locales et les acteurs économiques nationaux et étrangers pour la mise en valeur des potentialités locales et régionales; dynamiser l’économie locale à travers la captation pour les territoires ; collecter et disposer de données socioéco-nomiques marchandes sur les opportunités ou offres territoriales: tels sont donc les objectifs à atteindre. En prenant la parole devant cette foule de personnalités, Jean Baptiste Satchivi, président de la CCIB, a d’abord remercié les participants avant de déclarer que les populations du Couffo et du Mono fondent un grand espoir pour leurs nombreuses et légitimes attentes. Il a ensuite lancé un appel solennel aux partenaires, gouvernement, responsables communaux, Ong, institutions internationales et autres parties prenantes pour un partenariat durable en faveur du développement de la région sans oublier de les exhorter à se joindre aux populations pour relever le défi de la révolution socioéco-nomique de la région. Le parrain de l’événement, le président Bruno Amoussou, a remercié les organisateurs tout en qualifiant cette décision de noble. Il a invité les acteurs à se souvenir des difficultés qui peuvent porter atteinte à leur projet. Il a rappelé que les hommes et femmes ont consacré leurs sueurs, énergies et pensées pour créer les pays que nous convoitions aujourd’hui tout en invitant les investisseurs à s’intéresser à cette région qui regorgent des potentialités. Il faut donc, a-t-il dit, travailler à sidérer les énergies pour l’atteinte des objectifs. Le représentant du président du patronat a donné son avis favorable et s’est engagé à mettre tout en œuvre pour soutenir cet événement. A la fin de cette deuxième journée du 24 mai, des recommandations ont été données les différents acteurs afin que tout aille à bon port. Une cellule d’experts pour la veille citoyenne sera mise en place pour le suivi-évaluation des projets. Ce  forum qui a réuni les hommes d’affaires venus des quatre coins du monde a pris fin ce vendredi 25 Mai 2018 dans une ambiance festive.

Alphonse  Koi (Coll./Couffo)

Check Also

Nouvelle adhésion à la Coalition Bénin en Route : Martine Bankolé et Ajeb dans la barque de soutien àTalon

Les réformes du président Talon et de son gouvernement continuent de séduire les Béninois épris …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *