Home / Actualité / Happy chinese new Year, édition 2019 : Le Bénin aux couleurs de la Chine pour 90 jours (Une kyrielle d’activités pour renforcer le brassage sino-béninois)

Happy chinese new Year, édition 2019 : Le Bénin aux couleurs de la Chine pour 90 jours (Une kyrielle d’activités pour renforcer le brassage sino-béninois)

L’édition 2019 de Happy chinese new Year (Hcny), le festival qui célèbre le nouvel an Chinois au Bénin est ouverte. Le coup d’envoi des activités de cette grand-messe du brassage interculturel entre la Chine et le Bénin a été donné le vendredi 18 janvier 2019 à la faveur d’un déjeuner de presse tenu dans la salle polyvalente du Centre culturel chinois de Cotonou. C’était sous l’égide du Directeur Centre culturel chinois Wei Jun, de l’administrateur du festival Patrick Idohou, de la Directrice du patrimoine culturel Carole Borna, du Directeur de Gangan Production Claude Balogoun, et du Directeur des Arts et Livre, Coffi Atede.

Une nouvelle opportunité s’offre encore aux Béninois pour redécouvrir la richesse de la culture chinoise.Cette grand-messe du brassage interculturel entre la Chine et le Bénin se fera autour de la 10è édition de Happy chinese new Year (Hcny), le festival qui célèbre le nouvel an Chinois au Bénin. Aux dires du Comité d’organisation qui était face à la presse le vendredi dernier, l’édition 2019 de Happy chinese new Year sera inédite. Pas mal d’activités sont prévues pour se dérouler dans plusieurs villes du Bénin pour marquer le festival. « Le Nouvel an chinois est pour le 5 février. Le Bénin fait partie des 130 pays du monde qui accueillent le festival du nouvel an chinois. 6500 manifestations sont prévues dans 396 villes du monde pour marquer d’une tâche indélébile le festival », a laissé entendre le Directeur Centre culturel chinois Wei Jun qui rassure que les dispositions sont prises par le Comité d’organisation pour donner un cachet spécial à la fête au Bénin. Cette année, le Bénin est encore honoré. La redoutable troupe de chants et danses de l’Orient de Chine, est l’invité spécial pour le festival. Ce groupe composé d’une trentaine d’artistes va séjourner au Bénin pendant six jours. Au cours de son séjour, il donnera trois grands spectacles à Parakou, Pahou et à Cotonou. L’autre innovation du festival annoncé par M. Jun est l’activité cinématographique. La quinzaine cinématographique de cette année, sera faite autour d’une tournée. A cet effet, 15 films seront gracieusement projetés dans plusieurs villes et villages du Bénin avec la complicité de Gangan Production. Il s’agit de : Ganvié, Adjarra, Porto-Novo, Cotonou, Ouidah, Grand-Popo, Bohicon, Possotomè, Abomey, Savè, Dassa, Savalou, Kétou, Abomey-Calavi et Lokossa. Aux dires de Claude Balogoun de Gangan production, les films qui seront diffusés sont de très bonne qualité. Ce sont des films de fiction, de documentaires très intéressants pour toutes les générations : enfants, jeunes et vieux.

Démarrer l’année du Cochon dans la joie

Dans le registre des activités concoctées par le Comité, se trouve également la Foire du nouvel an chinois au Bénin qui va s’animer sur l’esplanade intérieur du Stade de l’amitié de Cotonou les 09 et 10 février 2019. Une occasion, d’exposition et de vente des articles chinois et béninois. Au cours de cette foire, il y aura sur place la dégustation de la gastronomie chinoise et béninoise ; des aires de jeux traditionnels chinois et béninois et des spectacles qui seront donnés par des artistes chinois et béninois. Revenant en détail sur le menu des activités du festival, l’administrateur du festival Patrick Idohou, a indiqué que le comité d’organisation a mis des bouchées doubles pour que le festival soit d’une réussite comme ce fut le cas les années antérieures. A l’entendre, la journée des loisirs qui se tiendra le dimanche 27 janvier2019 à l’Espace Adjadi donnera simplement à voir du beau. Au menu, la compétition des bateaux du dragon, la Course de chevaux et la compétition de pèche à l’arc. L’événement, d’après, Coffi Atede, renforce depuis des années, le brassage interculturel entre la Chine et le Bénin. Ce festival rassemble Chinois et Béninois sous le signe de la concorde de la joie, renchérit Carole Borna. A en croire les deux représentants du Ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, le festival du nouvel an chinois a bel et bien le soutien du gouvernement béninois. Mentionnons que selon le calendrier lunaire, l’année 2019 est celle du Cochon et elle commence le 5 février 2019.

Victorin Fassinou

Check Also

Mouvements de soulèvement à Tchaourou et Savè : Wanep-Bénin propose des pistes de sortie de crise

Le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix au Bénin, Wanep-Bénin s’inquiète par rapport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *