Home / Actualité / Inclusion financière dans l’espace UEMOA : L’exigence des innovations technologiques et de la digitalisation

Inclusion financière dans l’espace UEMOA : L’exigence des innovations technologiques et de la digitalisation

La semaine écoulée a été consacrée à l’édition 2018, de l’inclusion financière dans l’espace Uemoa, dans la capitale sénégalaise. Le thème principal retenu pour la circonstance est «Inclusion financière: levier du développement économique et social». Des réflexions menées au cours des assises, on retient qu’une attention particulière a été accordée à la construction d’un écosystème fédéré et efficient prenant en compte la nécessité d’accroître la confiance des clients dans l’utilisation des innovations technologiques en matière financière  et la digitalisation des paiements de l’Etat. Pour une création de richesses dans les pays membres de l’institution financière, les acteurs voudraient être au centre.

Construire un écosystème pouvant prendre en compte la nécessité d’accroître la confiance des clients dans l’utilisation des innovations technologiques en matière financière et promouvoir la digitalisation des payements de l’Etat. Ce sont les deux points forts d’opportunité que la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest, évoqués au cours de la semaine de l’Uemoa, a voulu mettre en valeur. En effet, ce sont les innovations technologiques qui seront au service de l’inclusion financière dans l’espace sous-régional. Ainsi, la Banque centrale a pris de nouvelles initiatives en matière de développement du service financier innovant et le rôle de l’innovation technologique, dans le développement des services financiers numériques en l’occurrence « Mobile money ».  C’est que la digitalisation est devenue une réalité à laquelle les pays africains ne devraient faire dos, compte tenu des exigences actuelles du numérique. C’est alors un nouveau dans le domaine financier face auquel on ne peut que s’adapter. Toujours par rapport  aux initiatives de la Banque centrale, on doit aussi citer les projets de l’inter-opérabilité à travers ‘’Gim Uemoa’’, et l’autre qui entend aider les systèmes financiers décentralisés à intégrer le système de paiement de l’Union. Les assises se sont penchées sur la manière dont les Etats de l’Union devraient accroître de façon significative les investissements dans les infrastructures nécessaires au développement des services financiers numériques, notamment dans la fibre optique. Il a été évoqué au cours des discussions que la fibre optique donne beaucoup plus de possibilité et de confort pour le développement des services financiers numériques. Il a été souhaité qu’une bonne collaboration entre les différentes parties prenantes, une mutualisation des efforts soit de mise.

 

Un défi à relever par la Bceao

 

Le développement des services financiers numériques est confronté généralement aux faibles accès de la population à l’internet et aussi à l’absence de coopération entre les Etats membres. La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest devrait nécessairement en faire face. En effet, elle a un rôle important à jouer dans la promotion d’un écosystème favorable à l’éclosion Fintech dans l’espace Uemoa. Une approche participative impliquant tous les acteurs pouvant mettre en place une règlementation qui soit technologiquement neutre, est nécessaire. De même, il y a nécessité pour l’institution financière de mettre en place  un dispositif de veille technologique de surveillance des risques qui sont associés à cette opération. A ce point, plusieurs pistes de solutions ont été évoquées pour la construction d’un écosystème fédéré et efficient qui prend en compte la nécessité d’accroître la confiance des clients dans l’utilisation des innovations technologiques en matière financière. Il a été expliqué qu’il est essentiellement question du développement des canaux alternatifs de distribution adaptés aux populations rurales, du développement des capacités des systèmes financiers décentralisés pour favoriser leur intégration au système de paiement dans l’Union et le développement d’un écosystème digital au profit des acteurs du système financier tels que les Fintech, les institutions de développement des monnaies électroniques. Il faut retenir au terme des travaux de l’édition 2018 de la semaine de l’inclusion financière, 07 recommandations ont été formulées pour l’atteinte des objectifs. Il s’agit d’exhorter les Comités nationaux de suivi de la mise en œuvre (CNSMO) à avoir un règlement intérieur au niveau de chaque pays, avoir une bonne communication entre le plan national et le plan régional afin d’éviter les doublons au niveau des études, de l’importance de maintenir le contact avec le Cnsmo pour faire passer les informations, de la digitalisation ne doit pas se limiter seulement à ce que les autres acteurs font mais également tous les aspects pris en charge par la Banque centrale doivent ressortir dans le programme d’activités, de la gouvernance des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) doit ressortir au niveau des thèmes retenus pour le renforcement des capacités qui est prévu. Il a été aussi recommandé qu’en matière de mobilisation des ressources, le niveau régional doit servir de catalyseur pour les pays qui ont des difficultés de mobilisation des partenaires et puis il faut voir la possibilité de mutualisation dans le domaine l’éducation financière qui n’est pas au même niveau dans tous les pays.

Cours des devises en CFA

Euro : 655,957

Dollar US : 571,250

Yen japonais : 5,060

Livre sterling : 736,500

Franc suisse : 575,000

Dollar canadien : 431,750

Yuan chinois : 82,000

Dirham Emirats Arabes Unis : 155,000

Prix des Produits Pétroliers

– Essence : 530 F/l;

– Pétrole : 590 F/l;

– Gasoil : 600 F/l;

– Mélange : 610 F/l;

– Gaz domestique: 535 F/kg.

Réalisation : Joseph-Martin Hounkpè

Check Also

Dussuyer 2013

Face-à-face Bénin-Togo : Les Ecureuils au cœur de la préparation (L’effectif entièrement au complet)

Dimanche prochain, les Ecureuils de Bénin et les Eperviers du Togo s’affrontent à Cotonou pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *