Home / Actualité / Lancement des travaux d’asphaltage à Sèmè-Podji : Honfo et les siens reconnaissants à Talon

Lancement des travaux d’asphaltage à Sèmè-Podji : Honfo et les siens reconnaissants à Talon

Les populations de la commune de Sèmè-Podji étaient dans l’après-midi du vendredi 3 août 2018 dans l’allégresse.Rassemblées sur le stade de Djeffa sous la bannière du Maire Charlemagne Honfo, elles ont tenu à dire toute leur gratitude au Chef de l’État. Têtes couronnées, sages, notables, élus locaux et communaux, représentants de culte, artisans, anonymes et autres curieux avaient pris d’assauts dans l’ordre et la discipline les immenses tentes dressées pour la circonstance. Sur les nombreuses banderoles déployées du carrefour Sèmè au stade de Djeffa sont inscrits plusieurs messages de gratitude au Président Patrice Talon. Tout cet enthousiasme manifesté de diverses manières tire sa source d’un seul fait : le démarrage effectif du projet asphaltage initié par le Chef de l’État pour offrir aux populations de meilleures conditions de circulation.

A Sèmè-Podji, José Didier Tonato n’a pas fait le déplacement. Mais cela n’a pas empêché la cérémonie de tenir toutes ses promesses puisqu’à la tribune officielle, le maire Charlemagne Honfo était bien entouré par des personnalités assez représentatives, à commencer par le Directeur de l’agence du cadre de vie. Dans son discours, ce dernier a mis l’accent sur l’objectif poursuivi par le projet asphaltage et a apporté des précisions sur les caractéristiques des ouvrages à réaliser. Le projet asphaltage est un projet intégré et cohérent. Il vise l’amélioration des conditions de circulation des populations dans les villes, le développement du transport urbain, l’amélioration de l’accès des ménages aux équipements socio-communautaires, la réduction du niveau de pollution et de nuisance dans les principaux centres urbains et enfin la dynamisation des économies locales et l’accroissement des ressources financières, a-t-il expliqué. En termes de caractéristiques, le Directeur de l’agence du cadre de vie a indiqué que certaines des chaussées identifiées seront revêtues en pavé et d’autres en bitume.  Le projet asphaltage prévoit le long de ces voiries qu’il y ait un trottoir pavé, un éclairage public avec des panneaux photovoltaïques de dernière génération, des mobiliers urbains (bancs publics), des toilettes publiques et même des parcours sportifs. Il est également prévu des équipements de sécurité que sont des feux tricolores, des bannières et des glissières de sécurité, puis naturellement des espaces verts, a ajouté le DG de l’agence du cadre de vie pour qui il n’y aura plus de voiries sans passage piéton. Pour ce qui concerne la commune de Sèmè-Podji où le défaut routier à ce jour est estimé à 1%, il est prévu d’asphalter un total de 40 km de chaussées. Mais pour la première phase des opérations, seulement 09 km sont pris en compte. L’entreprise retenue pour réaliser les travaux est le groupement Ofmas-Inter. Le Bureau de contrôle est le groupement SAI. La durée des travaux qui coure à partir du 6 août 2018  est de 15 mois. On ne fait d’omelettes sans casser les œufs. Les habitudes vont être bousculées. Nous exhortons les populations riveraines à une franche collaboration avec l’entreprise, a conclu le DG de l’agence du cadre de vie. Edmond Atchessi au nom de l’entreprise Ofmas et Djamal Gbian au nom du ministre du cadre de vie ont eux aussi lancé le même message à l’endroit des populations. Nous sommes venus en serviteur de la population dont nous demandons la franche collaboration. Le discours que nous voulons vous proposer est celui de la discipline et du respect des consignes que nous donnerons pour accélérer les travaux, a dit Edmond Atchessi.

 

Charlemagne Honfo remercie Talon et rassure

 

Au nom des populations de Sèmè-Podji, le Maire Charlemagne Honfo a salué à sa juste valeur cette transformation qualitative de sa commune qui se fait sous les yeux des uns et des autres. Il a aussi remercié le Chef de l’Etat  pour avoir retenu la commune de Sèmè-Podji parmi les communes bénéficiaires du projet asphaltage. Pour lui, Patrice Talon est un homme au destin énigmatique, un homme de vision qui sait anticiper sur les choses. Si après lui, les gouvernants qui le suivent ont le même sens de l’anticipation, notre pays présentera un nouveau visage d’ici 20 ans, a prédit Charlemagne Honfo. Profitant d’ailleurs de l’occasion qui lui a été offerte, il a non seulement venté les potentialités de la commune qu’il administre mais aussi et surtout mis l’accent sur le travail qui a été abattu par le conseil communal de Sèmè-Podji en termes de réalisation  d’infrastructures sociocommunautaires et de circulation. Pour Charlemagne Honfo, Sèmè-Podji, au vu des potentialités dont elle regorge, est la commune d’avenir dans laquelle il urge d’investir sans compter. Sa proximité avec le Nigeria est, selon lui une chance à saisir. Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a salué les nouvelles initiatives qui sont en train d’être prises par le Président Talon qui, a côté de la zone franche industrielle déjà en saturation, a décidé  d’ériger à Sèmè-Podji une zone franche commerciale dont la levée topographique est en cours de réalisation pour le démarrage de sa construction. Pour finir ses propos, Charlemagne Honfo a rassuré les autorités présentes de ce que les populations de Sèmè-Podji n’opposeront aucune résistance dans la libération des emprises des voies retenues pour l’asphaltage. Elles le feront de façon volontaire et dans une discipline librement consentie, a-t-il dit. Il les a aussi rassurés de l’entière disponibilité des populations de Sèmè-Podji à accompagner ce projet cher au Président Talon.La première phase du projet asphaltage prend en compte à Sèmè-Podji les axes : Djèffa gare-djèffa Toxomè-CEG1 Ekpè-LodonouHonto; Dégo-Epp Agblangandan -CS Agblangandan-Sèkandji RNIE1 ; Lokokoukoumè-Vodounhonto-Kissèvimè-Dégo et enfin RNIE1-Monument aux morts-Site de pèlerinage des Christianistes Célestes.

El-Hadj Affissou Anonrin

Check Also

Nouvelle adhésion à la Coalition Bénin en Route : Martine Bankolé et Ajeb dans la barque de soutien àTalon

Les réformes du président Talon et de son gouvernement continuent de séduire les Béninois épris …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *