Home / Actualité / Match Bénin-Gambie chez les U20 : Les Ecureuils juniors se qualifient dans la douleur (La preuve que la préparation doit se poursuivre)

Match Bénin-Gambie chez les U20 : Les Ecureuils juniors se qualifient dans la douleur (La preuve que la préparation doit se poursuivre)

Dimanche dernier, les Ecureuils juniors du Bénin ont battu à Cotonou leurs homologues des Young Scorpions de la Gambie à l’occasion de la manche retour des éliminatoires de la Can U20, Niger 2019 de football. Ils se qualifient ainsi pour le 3e et dernier tour de la compétition.

Malgré le contenu peu convainquant de leurs copies, les Ecureuils juniors du Bénin ont réussi à se qualifier le 3e et dernier des éliminatoires de la Can, Niger 2019 de football. A l’occasion de la manche retour jouée ce dimanche 20 mai 2018 au stade René Pleven de Cotonou, Charbel Gomez et ses camarades ont battu leurs homologues des Young Scorpions de la Gambie sur le score de deux buts à zéro (2-0). Deux réalisations de Samson Akinsola (11e et 49e). Lors du match aller, nos jeunes représentants ont été battus à Banjul en Gambie par deux buts à un (2-1).

Mais il faut reconnaitre que cette qualification est acquise vraiment dans la douleur. Que ce soit à Banjul ou à Cotonou, la tâche n’a pas été du tout facile. Mieux, la qualité de jeu produit pas la bande à Valère Houandjinou n’a convaincu personne. Elle a été à la limite poussive. Très peu de construction cohérente de jeu, beaucoup d’approximations malgré la qualité intrinsèque de la plupart des joueurs. Et le responsable de cette situation n’est pas à aller chercher loin. C’est le retard dans préparation.

Maintenant que la qualification est acquise, il est important de ne plus perdre du temps. Le travail doit continuer avec à la clé la multiplication des rencontres internationales amicales. Car, l’effectif est de qualité et bien perfectible. Les joueurs sont très jeunes et peuvent progresser si l’encadrement technique leur en donne la possibilité.

Aujourd’hui, le sélectionneur Valère Houandjinou et ses collaborateurs (Bruno Goudjo, Rachad Chitou etc.) ont donné la preuve de leurs capacités. En peu de temps et avec peu de moyens, ils ont réussi à faire passer deux tours aux Ecureuils juniors. Peu importait la manière. Mais il est maintenant impératif de leur donner à temps les moyens adéquats pour parachever l’œuvre entreprise dans des conditions difficiles. Car, le prochain et dernier rempart n’est pas un petit morceau. Il s’agit du Ghana qu’on ne présente plus. Les Black Starlets ont sorti précédemment les jeunes Fennecs d’Algérie (0-0 en Algérie et 2-0 au Ghana). Plusieurs fois vainqueurs de la compétition tant au plan africain que mondial, ils ne seront pas une proie facile à croquer. Il faut y croire et travailler pour.

Le gouvernement béninois est donc interpellé. Le ministre en charge des Sports doit se battre pour leurs donner les moyens. Autrement, on reviendra dans moins de deux mois pour pleurer sur le lait renversé.

Tous les résultats du tour

Cameroun-Ouganda: 2-0 (0-1 à l’aller, Cameroun qualifié)

Zambie-Rwanda: 1-1 (2-0 à l’aller, Zambie qualifiée)

Côte d’Ivoire-Gabon: 2-0 (0-3 à l’aller, Gabon qualifié)

Guinée-Mauritanie: 3-2  (0-1 à l’aller, Mauritanie qualifiée)

Egypte-Sénégal: 0-0, 6 tab à 7 (0-0 à l’aller, Sénégal qualifié)

Afrique du Sud-Mozam.: 3-0 (1-1 à l’aller, Af. du Sud qualifiée)

Ghana-Algérie: 2-0 (0-0 à l’aller, Ghana qualifié)

Angola-Malawi: 1-4 (2-1 à l’aller, Malawi qualifié)

Congo-Botswana: 3-0 (1-1 à l’aller, Congo qualifié)

Bénin-Gambie: 2-0 (1-2 à l’aller, Bénin qualifié)

Nigeria-Guinée-Bissau: 1-0 (2-2 à l’aller, Nigeria qualifié)

Mali-Tanzanie: 4-1 (2-1 à l’aller, Mali qualifié)

Soudan-Burundi: 0-2 (1-1 à l’aller, Burundi qualifié)

Libye-Burkina Faso: 3-3 (1-3 à l’aller)

Programme du 3e tour

Mauritanie-Nigeria

Ghana-Bénin

Burkina Faso ou Libye-Gabon

Zambie-Burundi

Cameroun-Mali

Afrique du Sud-Malawi

Congo-Sénégal

Nb : aller 13, 14 et 15 juillet – retour 20,21 et 22 juillet

Pascal Hounkpatin

Check Also

Nouvelle adhésion à la Coalition Bénin en Route : Martine Bankolé et Ajeb dans la barque de soutien àTalon

Les réformes du président Talon et de son gouvernement continuent de séduire les Béninois épris …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *