Home / Sport & Loisirs / Mondial 2018 de football : Deux demi-finales bien croustillantes

Mondial 2018 de football : Deux demi-finales bien croustillantes

Le Mondial 2018 tend vers sa fin. Mardi prochain, les quatre demi-finalistes vont en découdre. A l’instar de ce qui se passe depuis le début de la compétition, les surprises continuent.

France-Belgique et Angleterre-Croatie. Voici l’affiche des demi-finales de la coupe du monde dont la phase finale se joue actuellement en Russie. Elles auront lieu ce mardi 10 juillet. Il s’agit de deux affiches très peu attendues, mais qui restent très intéressantes. Lorsqu’on tient compte des forces en présence et surtout du parcours des différents protagonistes, aucun pronostic n’est permis.

La France, avec maitrise, intelligence, réalisme et tact, peut-être moins de panache, a su franchir les différents obstacles qui se dressaient sur son chemin. Après les matches de groupe relativement à leur portée, le sélectionneur Didier Deschamps et ses poulains sont sortis des pièges argentin et uruguayen. L’autre gros obstacle est la Belgique qui a créé la surprise en éliminant le Brésil. L’opposition a été très intense. A la fin, la Belgique s’en sort bien avec un score de deux buts à un.

Pour sa part, l’Angleterre a triomphé de la Russie (2-0), tandis que la Croatie a pris le meilleur sur la Suède après la séance des tirs au but (2-2 et 4 Tab à 3).

Dès ce mardi 10 juillet, le public aura droit aux confrontations des demi-finales.

 

Quelles primes du Mondial pour les équipes ?

 

A la fin de la semaine on connaitra le Champion du monde 2018, qui remportera non seulement l’admiration de tout un pays, mais également une belle somme de la FIFA. Mais en Coupe du monde, il n’y a pas que le vainqueur qui sort gagnant.

25,6 millions d’Euros. C’est le prix de la victoire cette année. La FIFA a prévu de verser cette somme à la fédération de football du pays Champion du monde le 13 juillet prochain. Des primes ont également été offertes à chacune des 32 sélections participantes :

  • Champion du monde : 25,6 millions d’Euros
  • Finaliste : 18,3 millions d’Euros
  • Troisième place : 16 millions d’Euros
  • Quatrième place : 14,6 millions d’Euros
  • Quarts de finalistes : 10,2 millions d’Euros
  • Huitièmes de finalistes : 6,6 millions d’Euros
  • Eliminés au premier tour : 5,8 millions d’Euros
  • Frais de préparation pour les 32 qualifiés : 1,1 millions d’Euros

Soit un total de 425 millions d’Euros de dépenses en primes (d’après les chiffres officiels de la FIFA). A celles-là, s’en ajoutent d’autres. Ce ne sont en effet pas seulement les fédérations qui gagnent au change, les clubs étant également récompensés. La FIFA a prévu de verser un total de 51,2 millions d’Euros à se partager entre les clubs qui fournissent des joueurs pour le Mondial.

 

Combien gagne la FIFA dans tout ça?

 

On sait donc que la fédération internationale dépense énormément d’argent pour les nations qui participent à son Mondial, mais la FIFA se fait, au final plus de profits que de pertes :

  • Droits TV : 1,25 milliards d’Euros
  • Revenus marketing et sponsors : 1 milliard d’Euros
  • Droits, marchandises, produits dérivés : 660 millions d’Euros

Un joli total d’environ 2,9 milliards d’Euros. Et étant donné que la FIFA est une organisation à but non lucratif, la loi suisse lui permet de ne pas payer de taxes sur ses revenus du Mondial. La loi brésilienne prévoit aussi expressément des exceptions de taxation exclusives pour la FIFA, pour ses organismes liés et ses employés. D’ailleurs c’est l’une des conditions posées par la FIFA pour qu’un pays puisse accueillir une Coupe du monde.

 

Et les Bleus ?

 

La Fédération Française de Football avait annoncé avant la Coupe du monde que 23 les joueurs, le sélectionneur et le staff de l’Equipe de France se partageront 30% de la prime FIFA, et ce quel que soit le stade atteint dans la compétition. Etant donné que les Bleus ont été éliminés en quarts de finale, la F.F.F. a obtenu une prime de 10,2 millions d’Euros, soit 3,06 millions d’Euros à se partager. Les joueurs ont donc reçu 93,000 Euros chacun guise de lot de consolation.

Pascal Hounkpatin

Check Also

Pour ses actions au profit de la jeunesse béninoise : Jules Kodjo décoré à Akpo-Missérété

En marge de la finale du tournoi communal de football d’Akpro-Missérété (TCFAM) jouée ce dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *