Home / Actualité / Pour booster le monde agricole au Bénin : Des agents RNA formés dans Mono/Couffo

Pour booster le monde agricole au Bénin : Des agents RNA formés dans Mono/Couffo

Considérant que le Bénin ne dispose pas de pétrole comme la Lybie, le Nigeria … pour faire face à certaines situations, le chef de l’Etat Patrice Talon a décidé de faire de l’agriculture le socle du développement. C’est dans ce cadre que les agents du Recensement National Agricole (RNA) du Mono Couffo ont été formés du 26 Novembre au 02 Décembre 2018 pour répondre efficacement à la tâche qui leur sera confiée.

04 centres ont été retenus pour 06 communes dans le Mono pour la formation de 200 agents de RNA contre 274 pour 06 centres dans le Couffo, voilà du moins ce qu’on peut retenir de cet événement qui a été lancé par le préfet du Mono Komlan Zinsou à la Mairie de Lokossa en présence du Directeur départemental de l’agriculture de l’élevage et de la pêche Euric Guidi , puis dans le Couffo par Christophe H.Mègbédji assisté de Mora Lafia . En effet, l’objectif de cette formation est d’outiller les agents à bien réussir le recensement. Dans le Mono, après le lancement de la formation le 1er jour par le préfet Komlan Zinsou, toute la délégation s’est rendue à Bopa, Houéyogbé, et Grand-Popo pour superviser le déroulement des travaux. Sur les lieux, le préfet et sa suite ont prodigué des sages conseils aux participants qui à leur tour ont rassuré l’autorité de leur détermination à bien accomplir la mission. Dans ce département du Mono, les centres retenus étaient Lokossa, Houéyogbé, Bopa puis Grand-Popo. Par contre dans le Couffo 274 agents RNA (cartographes et énumérateurs) ont été formés du lundi 26 novembre au 2 décembre 2018 dans 06 centres soit 01 par commune que compte le Couffo, ils ont été bien aguerris par une formation qui leur a été faite dans le cadre de ce recensement dont l’objectif est d’arriver à dénombrer dans chaque ménage ceux qui s’adonnent à l’agriculture, à la transformation et à la commercialisation des produits agricoles pour ainsi procéder à viabiliser l’agriculture: transformer puis commercialiser des produits qui y sont issus. Éviter toute critique qui porterait du discrédit sur le gouvernement du Bénin est le motif pour lequel le régime du guide du nouveau départ a voulu s’assurer du nombre de personnes exerçant dans ce domaine à travers un recensement. Le but de cette formation des agents cartographes et énumérateurs présélectionnés vise enfin à donner à ces derniers, les outils nécessaires et leur montrer comment ils doivent procéder pour ramener des données de qualité venant du terrain. Ces données constitueront désormais la base cartographique de chaque village dans tout le département. Il faut noter qu’à l’intérieur de chaque cartographie, les ménages seront dénombrés afin de détecter les différents types de ménages (agricole ou para-agricole) sans occulter le nombre réel d’agriculteurs et les spécialités. Ce travail est capital pour la planification du développement local nous ont fait savoir les deux préfets. Une évaluation a sanctionné la formation où les plus méritants seront nommés chefs d’équipes ou agents cartographes ou énumérateurs et les moins bons seront sur la liste d’attente. Pour Madélène Lafia, directrice départementale de l’agriculture, l’élevage et la pêche du Couffo, un engoument a été observé de la part des agents présélectionnés puisqu’ils ont répondu présents pour la plupart car beaucoup ont taillé d’importance à la formation par le biais de leur envie à mieux appréhender les modules. Les difficultés sont minimes et n’ont concerné que la logistique et la disponibilité du courant électrique par endroit mais elles ont été rapidement réglées grâce à la vigilance du préfet Christophe H. Mègbédji conclut-elle. Enfin, la directrice a invité les bénéficiaires à répondre favorablement sur le terrain pour l’intérêt supérieur du pays.

Check Also

Dussuyer 2013

Face-à-face Bénin-Togo : Les Ecureuils au cœur de la préparation (L’effectif entièrement au complet)

Dimanche prochain, les Ecureuils de Bénin et les Eperviers du Togo s’affrontent à Cotonou pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *