Home / Actualité / Prière pour la Nation à l’église ‘’Réservoir de Siloé de Mènontin’’ : Les Evangélistes s’unissent désormais pour une cause commune (Ils accompagnent le gouvernement de la Rupture)

Prière pour la Nation à l’église ‘’Réservoir de Siloé de Mènontin’’ : Les Evangélistes s’unissent désormais pour une cause commune (Ils accompagnent le gouvernement de la Rupture)

Les pasteurs de l’Eglise évangélique du Bénin entendent voir dans la même direction et faire du développement de la nation une préoccupation. C’est ce qui a d’ailleurs motivé la séance de prière organisée par l’Apôtre Luc Arsène Ahlonsou, pour le pays dont l’objectif premier est de s’unir autour de la parole de Dieu afin d’avoir la même vision pour l’essor du Bénin. Ils accordent bien leurs violons aux actions du gouvernement du Nouveau départ. C’était le lundi 11 juin 2018 à l’Eglise évangélique ‘’Réservoir de Siloé de Mènontin’’ à Cotonou.

« La première des choses que nous sommes venus faire ici, c’est d’abord de nous unir. De nous unir d’abord autour de la parole de Dieu », a fait savoir l’Apôtre Luc Arsène Ahlonsou. Car, pour lui, les pasteurs actuellement au Bénin sont dispersés du fait qu’il n’y a pas une vision commune, un objectif. Et par conséquent, chacun est dans son coin et ne veut rien dire. « Ceci profite le diable. Le diable prend avantage de cet état de chose. C’est pourquoi nous sommes dit que nous nous voyons d’abord, et que nous essayons par la parole de Dieu de guérir nos maladies, de nous guérir, de nous mettre ensemble. Parce que la bible dit au point où nous sommes parvenus, marchons aux mêmes pas. Aucun royaume ne peut avoir la victoire étant divisé », a-t-il dit. En effet, le thème qui est débattu à l’occasion de cette séance de prière pour la nation et d’union, est la base chrétienne. L’Apôtre a expliqué que tout part de là et que la vie épanouie en christ part de la base chrétienne qui est le fondement chrétien. En outre, la séance est ouverte par des fortes adorations et prières, recommandant à Dieu de veiller sur tout le Bénin, son président, tout le gouvernement et tous les citoyens. Car, ont dit les chrétiens sans la paix, il n’y pas de développement. De même, une prière a été particulièrement adressée au Chef de l’Etat pour sa santé, sa sérénité pour qu’il soit à l’abri des dangers. « Nous allons aussi élever la voix, prier pour la nation. Nous avons appris dans l’ombre qu’il y a brebis galeuses  qui prient dans l’ombre pour son échec mais nous avons compris qu’étant donné que nous sommes l’église de la vérité, nous ne pouvons pas être ici et ça va se passer. Le Bénin est notre pays que Dieu a donné à tous les Béninois. Ce n’est pas un hasard que l’église soit au Bénin. Donc nous devons nous lever pour anéantir les forces de mal et détruire leur pensée afin que la gloire soit révélée dans notre nation pour Bénin Révélé », a recommandé Luc Arsène Ahlonsou avant d’ajouter : « Nous avons compris que l’église que nous sommes, nous ne pouvons pas accompagner le gouvernement dans son rôle d’assurer la sécurité, de conduire le Bénin à la côte du développement si nous sommes dispersés ».

 

Un rôle capital de l’Eglise

 

Dans son propos, l’initiateur de la séance a décliné l’importance de l’église pour un pays. A en croire l’Apôtre Luc Arsène Ahlonsou, la volonté de Dieu pour son église sur la terre, est que l’église travaille pour rendre visible le royaume de Dieu. « Et nous parlons de rendre visible le royaume de Dieu sur la terre c’est beaucoup de choses. Ce n’est pas seulement s’enfermer dans les quatre mûrs de prier. C’est d’abord accompagner le gouvernement dans son plan d’action. Parce que quand vous observez bien avec moi, vous devez remarquer dans nos arrondissements, départements … il y a toujours des écoles pour éduquer les enfants, il y a toujours de prisons, des commissariats pour le bien être de l’homme. En temps normal, pour que le peuple ou la nation soit développée ou ça soit vraiment une nation révélée, il faut la présence de l’église. Nous avons remarqué qu’une fois les bandits se retrouvent dans les prisons, ils deviennent encore pires ; et quand ils sortent c’est pour semer la terreur. Mais à côté, quand il y a un pasteur, une église qui joue bien son rôle celui de bien rendre visible le royaume de Dieu et essaie d’accompagner une nation et assurer sa sécurité, quand cette église rencontre ces bandits avec la parole de Dieu, elle les change (prostituée, mendiant…) et ils deviennent des personnes sociales, morales, complètes. C’est le rôle de l’église que Dieu veut pour la nation », a-t-il largement fait comprendre.

 

Une initiative sans soutien financier politique

 

Il l’a su bien expliquer. L’initiative n’a reçu aucun appui de bayeurs politiques. Elle est menée sur fonds propres. Il est temps que nous changions notre mentalité par rapport à cet état de chose. Chaque fois qu’un groupe de personnes s’élèvent pour un objectif commun, toute suite on a l’idée que c’est un politicien qui est derrière. Est-ce que c’est les politiciens seuls qui ont de l’argent », a défendu le Pasteur et fondateur de l’église ‘’Le Réservoir de Siloé ». Selon lui, Dieu n’a créé personne pauvre. « L’Eglise que nous sommes, nous sommes très riches. Ce qui fait que nous ne profitons pas de notre richesse, c’est le fait que nous sommes divisés. Déjà si les pasteurs, les églises se mettent à cotiser nous pouvons aider financièrement le gouvernement. Parce que nous sommes un peuple très riche. C’est à nous de nous lever spirituellement, physiquement, moralement, intellectuellement pour pouvoir développer cette nation », a-t-il conclu.

Joseph-Martin Hounkpè

Check Also

Inauguration d’un module de 3 classes + bureaux magasin à Comè : Euric Guidi opte pour une éducation de qualité

Après la pose de première pierre pour la construction de ce module de 3 classes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *