Home / Actualité / Projet « Texte ta scène » : Une initiative pour rendre accessible le théâtre africain

Projet « Texte ta scène » : Une initiative pour rendre accessible le théâtre africain

Le comédien béninois en harmonie avec des acteurs du théâtre africain organise la 1ère édition du projet littéraire et artistique dénommé  « Texte ta scène ». Ce projet dont le lancement officiel a eu lieu le samedi 7 avril 2018 à Lomé poursuit son cours avec plusieurs activités au Bénin et  est prévu pour s’étendre sur 6 mois.

Créer une plateforme de rencontre entre jeunes auteurs dramaturges et metteurs en scène ouest-africains pour mieux penser le théâtre africain. Tel est l’un des principaux buts  du projet « Texte ta scène », prévu pour se tenir sur six mois entre le Bénin et le Togo. Initié par le comédien béninois Michael Todego, ce projet est à sa première édition et a officiellement démarré le samedi 7 avril 2018 à Lomé avec une rencontre littéraire. Il s’inscrit dans une démarche d’épuration des textes théâtraux avec une meilleure adaptation des textes aux réalités du quotidien des Africains. « Comme notre objectif c’est : parler du peuple pour le peuple, nous avons choisi de démystifier davantage ce qu’est la création théâtrale pour que dans la conception du citoyen lambda  ce ne soit plus un art élitiste mais un art pour tous », nous a confié le porteur du projet Michael Todego. Il a pour ambition d’inciter le public africain à plus s’intéresser au théâtre en lui proposant des pièces théâtrales beaucoup plus axées sur les réalités africaines. Pour y parvenir, plusieurs activités sont mises au point comme des maters class, des résidences de recherches, des résidences de créations, des rencontres littéraires entre auteurs, metteurs en scène et le public. Tout ceci, dans le but ultime de mettre à la disposition du metteur en scène un texte davantage épuré qui, au départ n’est que littérature afin qu’il devienne plus accessible au public. Cette manière de faire permettra d’apporter au final une création théâtrale  qui pousse la population  à se sentir concernée vue les thématiques abordées. C’est ainsi que pour cette première édition, l’initiateur a porté son choix sur le dramaturge togolais Marlène Douty et le metteur en scène béninois Didier Nansègandé, vu la concordance de leurs démarches artistiques. C’est sur le fragment de texte titré « Apocalypse 12- 9 » de Marlène Douty que la première édition va se dérouler. A l’issue des diverses activités prévues dans le cadre dudit projet qui se veut une biennale, Marlène Douty et Didier Nansègandé sont appelés à produire une pièce théâtrale potable qui sera diffusée dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.

Inès Fèliho (Coll)

Check Also

Corridor Abidjan-Lagos  : Les experts des pays membres  pour le développement de l’autoroute

Le vendredi 19 octobre 2018, les Ministres et les experts des infrastructures routières du Corridor …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *