Home / Sport & Loisirs / Promotion de la lutte au Bénin : Djougou met en lumière des filles talentueuses

Promotion de la lutte au Bénin : Djougou met en lumière des filles talentueuses

Le week-end écoulé, la ville de Djougou a accueilli au stade Atchoukouma une compétition de lutte. A l’occasion, plusieurs jeunes filles se sont révélées.

Venues de Sèmèrè, Ouaké, Pénéssoulou, Natitingou, Alédjo, Akaradè et Djougou, des jeunes filles ont pris part à la première phase du tournoi de Lutte traditionnelle. Initiative de Mme de Nadège Faoussa Boni, responsable chargée de la promotion de la lutte féminine à la Fédération béninoise de Lutte (Fébélutte), cette compétition a regroupé une trentaine de jeunes filles. Démarré dans la matinée de ce samedi 12 mai 2018, il a pris fin le même jour dans l’après-midi en présence de nombreuses personnalités sportives et politico-administratives.
Au terme des chaudes empoignades dans les catégories de 47 kg, 57 kg, 67 kg et 75 kg, les meilleures lutteuses qui se sont distinguées sont primées selon leurs performances.
Pour Mme Nadège Faoussa Boni, ce tournoi est organisé avec le soutien de la Fédération béninoise de lutte. Car, pour mener à bien ses activités, la Fébélutte a décidé de mettre en compétition les jeunes filles du Bénin sur une période de trois mois. Et ce premier tournoi constitue la 1ere phase. Suivront la 2e phase du 9 au 10 juin à Kandi pour les lutteuses du Borgou-Alibori, la 3e du 21 au 22 juillet à Abomey pour les jeunes filles du Zou-Collines et Mono-Couffo. La dernière phase va se dérouler à Kétou pour le compte de l’Ouémé-Plateau et Atlantique-Littoral.
C’est dire qu’à cette allure, la lutte béninoise qui prend déjà des couleurs depuis l’avènement du nouveau Comité exécutif de la Fébélutte a de beaux jours devant elle. L’essentiel est d’y croire et de continuer le travail dans ce sens.
Tous les résultats
Catégorie des 47 kg
1ère Marouka TCHALEDJI (Alédjo)
2e : Aïssatou TCHAKOLOU (Akaradè)
3e : Rachidatou MOUMOUNI (Pénéssoulou)
Catégorie des 57 kg
1ère Méïmounath SOUMANOU (Semèrè)
2e Rafia MAMAM (Akaradè)
3e Taïbath KOUNDE (Djougou)
Catégorie des 67 kg
1ère Rissikath KORIKO (Djougou)
2e Zouyerath SOUMANOU (Pénéssoulou)
3e Kadidja OUKOUMAKARI (Sèmèrè)
Catégorie des 75 kg
1ère Yasmine TCHALEDJI (Alédjo)
2e Chérifath SANOUSSI (Sèmèrè)
3e Wahadatou FOUSSENI (Pénéssoulou)
Pascal Hounkpatin

Check Also

Mondial 2018 de football : Entame difficile pour les représentants africains (L’Egypte, le Maroc et le Nigéria à la trappe)

Démarré depuis le jeudi 14 juin dernier, le Mondial 2018 de football égrène ce jour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *