Home / Actualité / Séance publique de reddition de comptes à la Mairie de Sèmè-Podji : L’État Civil : un des chantiers phares de Charlemagne Honfo

Séance publique de reddition de comptes à la Mairie de Sèmè-Podji : L’État Civil : un des chantiers phares de Charlemagne Honfo

La tradition a été respectée. Le Maire de la commune de Sèmè-Podji, M. Charlemagne Honfo a échangé le vendredi 28 juin dernier avec ses administrés. C’était à travers une séance publique de reddition des comptes qui a eu lieu à la Maison des jeunes de la localité. Ladite séance, la première de l’année 2019, qui répond aux prescriptions de la loi sur la décentralisation s’est focalisée sur l’état de l’état civil dans la commune de Sèmè-Podji.

Au cours de la séance qui a rassemblé des têtes couronnées, des dignitaires religieux, des chefs villages et conseillers communaux, des artisans, des représentants de femmes et des jeunes, des agents des services déconcentrés de l’État, le Maire Charlemagne Honfo a surtout mis l’accent sur la maîtrise de l’état civil dans le développement dans la commune de Sèmè. Ce qui colle bien au thème retenu qui est : « Contribution de l’État Civil au développement de la commune de Sèmè-Podji ». Dans son développement l’autorité communale a expliqué combien les actes d’état civil à savoir, l’acte de naissance, l’acte de mariage et l’acte de décès, sont importants dans la vie d’un être. Pour le Maire Charlemagne Honfo, aucun plan sérieux de développement ne peut être fait sans la maîtrise de l’état civil. « La pièce d’état civil, est une pièce maîtresse dans la vie de tout citoyen. A travers le volet no1, qui consacre l’appartenance de tout citoyen à une terre donnée, l’évaluation réelle de la population peut être faite à toute fin utile » a-t-il souligné. C’est d’ailleurs face à la négligence affichée par certains parents qui ne viennent pas retirer les actes d’état civil, notamment le volet No1 de leurs enfants qui en ont besoin pour s’inscrire à divers examens et pour d’autres besoins urgents, que le maire de la commune de Sèmè-Podji avait lancé une opération de distribution gratuite de ce précieux document. Cette opération qui avait connu un succès éclatant avait permis de distribuer 6617 volets et  de cartonner 1400 registres sur l’ensemble de la commune de Sèmè-Podji. Malgré à cet exploit réalisé, le Maire Charlemagne Honfo n’entend pas baisser les bras. C’est d’ailleurs pourquoi dans son intervention en langue locale, il a longuement insisté pour que le retrait à temps des actes d’état civil, surtout le volet No1 devienne un réflexe spontané pour les populations de la commune de Sèmè-Podji.

El-Hadj Affissou Anonrin

Check Also

tossou et ca1

Retraite d’évaluation du contrat plan, Etat-Sbee : La gestion de Laurent Tossou enchante les membres du Ca

Au terme de la retraite d’évaluation du contrat plan, Etat-Sbee, les membres du Conseil d’administration …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *