Home / Sport & Loisirs / Super classe 40 ans et Plus : La finale va opposer Santé Plus à Real Star

Super classe 40 ans et Plus : La finale va opposer Santé Plus à Real Star

 Le tournoi de football dénommé « Super Classe 40 ans et Plus » connait déjà ses finalistes. Dimanche prochain sur le terrain d’Agla sous les pylônes, Santé Plus et Real Star vont en découdre.

Malgré les tumultes et les difficultés liés aux caprices de certaines équipes, le tournoi de football dénommé « Super Classe 40 ans et Plus » s’achemine vers sa fin. Le dimanche 30 décembre 2018 sur le terrain d’Agla sous les pylônes, les équipes de Santé Plus de Sikècodji et Real Star d’Agla vont s’affronter à l’occasion de la grande finale. Ce mardi 25 décembre, les deux prochains protagonistes ont obtenu leur sésame en disposant respectivement de Fin Pavé (1-0) et de Tigre FC (2-1).

C’est donc une finale qui promet de grandes envolées. Sur papier et au vu de la qualité du jeu produit, Philippe Tèko et ses coéquipiers de Santé Plus se présentent légèrement en favoris. Mais ils doivent compter avec la farouche détermination des frères Gandaho et compagnie qui ne vont pas se présenter la fleur au fusil. Le plus important est que le fair-play et la grande sportivité prévalent. L’enjeu qui n’est que factice ne doit pas l’emporter sur le jeu.

Résultats des demi-finales

Fin Pavé-Santé Plus : 1-0

Real Star-Tigre FC : 2-1

Finale (Dimanche 30 décembre)

16h : Santé Plus-Real Star

 

Bravo à Raïmi Mama et CONESI

En marge des demi-finales du tournoi de football « Super Classe 40 ans et Plus », un événement, peut-être anodin, mais très lourd de sens, s’est produit. Et il est important de le souligner et de saluer le bon et beau comportement des joueurs de CONESI. Malgré leur qualification officielle et sans tâche pour les demi-finales, le président-capitaine Raïmi Mama et ses coéquipiers ont cédé leur place à Fin Pavé pour régler une situation conflictuelle qui ne les concernait nullement. Et surtout pour contribuer à tuer dans l’œuf les gros incidents qui se profilaient à l’horizon. Ainsi, Fin Pavé et Tigre FC qui revendiquaient la seule place de demi-finaliste disponible ont pu être casés. Ironie du sort, ces deux équipes sont éliminées, et ne joueront même pas la petite finale pour se consoler. Bravo donc à Raïmi Mama et les siens ! Vous avez montré que vous être de vrais et grands sportifs.  Et c’est un bel exemple à suivre.

Pascal Hounkpatin

Check Also

Dussuyer 2013

Match Bénin-Togo du 24 mars 2019 : La liste des Ecureuils disponible (Une délégation du Togo attendue dans les prochains jours)

Le dimanche 24 mars 2019, les Ecureuils du Bénin reçoivent à Cotonou leurs homologues des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *