Home / Actualité / Système partisan : La DUD de Houdé pêche trois gros poissons à Sô-Ava

Système partisan : La DUD de Houdé pêche trois gros poissons à Sô-Ava

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) est en difficulté dans la commune de Sô-Ava. Et ceci pour les élections de 2019. Pour cause, trois ténors de ce regroupement politique et non des moindres déçus par la gestion de leur leader dans la commune, viennent de se rallier à la Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (Dud) du Président Valentin Aditi Houdé.

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) risque de faire piètre figure pour les élections législatives de 2019 dans la commune de Sô-Ava.  Il vient de perdre trois de ses leaders. Il s’agit du 1er adjoint au maire, M. Todjè Oussou André de Vekky, le 2e adjoint au maire M. Houssou Bienvenu de Sô Ava et le CA de Dékanmey, Cyrille Logbo. Ces trois grands rassembleurs du Prd dans la commune viennent de rejoindre la Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (Dud), le bloc de l’honorable Valentin Aditi Houdé. En effet, le parti, depuis deux ans, enregistre des séries de crises dues à des frustrations cautionnées par certains leaders membres. Des crises qui sont restées sans solutions.  Des sources proches de ces démissionnaires renseignent que ces élus communaux du Prd ont été victimes des frustrations pendant des années. Ils ont été depuis des années écartés de la gestion de la commune. Pour eux, le climat qui règne actuellement au sein de la section Prd de Sô-Ava n’est pas de nature à garantir une victoire pour la formation politique dans la 6è circonscription électorale. Raison pour laquelle, ces leaders ont délibérément choisi de rompre avec leur formation politique d’origine pour se rallier à la liste du Bloc Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (Dud), présidé par l’honorable Valentin Aditi Houdé. Toutefois, d’autres sources renseignent que l’honorable Amoudatou Ahlonsou et son staff sont à pied-d’œuvre pour que la paix revienne dans la famille Prd à Sô-Ava. Vu que les négociations entre les trois démissionnaires et leur nouveau parti ont déjà évolué, on rassure déjà qu’il serait difficile pour l’honorable Ahlonsou de ramener ces trois leaders dans la maison Prd.

 

Victorin Fassinou

Check Also

Mouvements de soulèvement à Tchaourou et Savè : Wanep-Bénin propose des pistes de sortie de crise

Le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix au Bénin, Wanep-Bénin s’inquiète par rapport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *